Collection  /  La part des choses

AVRIL 2023
10 € – 96 PAGES 
ISBN : 978-2-493117-19-9
13 x 19,5 cm

Nathan Nobis & Kristina Grob

Penser l’avortement

Traduit de l’anglais (É. U.) par François Jaquet

En révoquant l’arrêt Roe v. Wade le 24 juin 2022, la Cour suprême des États-Unis permettait à treize États conservateurs de voter immédiatement des lois interdisant l’interruption volontaire de grossesse, privant ainsi des millions d’Américaines d’un droit institué quelques cinquante ans plus tôt. Cet événement historique témoigne, s’il était besoin, du caractère toujours controversé de l’avortement. Faut-il en conclure que ce sujet ne peut engendrer que
des débats frustrants et infructueux, sans espoir de progrès ?
Un tel constat est, selon Kristina Grob et Nathan Nobis, largement contestable. En recourant à la pensée critique, laquelle consiste à définir minutieusement les termes du débat et à mettre à l’épreuve les définitions existantes, à rejeter les nombreuses « pétitions de principes », à énoncer la structure complète des arguments et à comparer les forces et faiblesses de différentes explications, les deux auteurs soutiennent, sur la base de considérations à la fois rationnelles et éthiques, que l’avortement n’est généralement pas immoral et qu’il doit donc demeurer un droit légal.

Nathan Nobis, philosophe, est professeur associé de philosophie au Morehouse College d’Atlanta, en Géorgie. Il est l’auteur et co-auteur de nombreux essais en éthique et en philosophie. www.NathanNobis.com

Kristina GROB, philosophe, est professeur adjointe à l’Université de Caroline du Sud à Sumter. Ses travaux portent sur l’éthique et le développement moral. Chaque semestre, elle s’attache à démontrer aux étudiants que la philosophie peut être un mode de vie, quel que soit le domaine professionnel vers lequel ils se dirigent.